Vice-President Operations / Vice-président des opérations

Pour la description du poste en français, veuillez défiler vers le bas.

The Canadian Nuclear Association (CNA) has been the national voice of the Canadian nuclear industry since 1960. Working with their members and all communities of interest, the CNA promotes the industry nationally and internationally, works with governments on policies affecting the sector and endeavours to increase awareness and understanding of the value nuclear technology brings to the environment, economy, and daily lives of Canadians. The Association generates more than $6 billion in revenue and creates more than 76,000 direct and indirect, well-paying jobs. Canada stands to solidify its leading position in the world’s nuclear industry with the introduction of next-generation technologies in the form of small nuclear reactors.  As CNA continues to evolve and transform as an organization, they are seeking a new Vice-President, Operations to spearhead key initiatives, including upcoming governance and membership reviews.

The Vice President leads a small but mighty team of strategy and process experts to direct best practices in both strategic and operational planning, to ensure that the deliverables on the organizational plan are aligned and on track.  This role collaborates closely with all staff responsible for Regulatory and Environmental Affairs, Government Relations, Communications, Membership and Conference planning, and the HR Consultant to analyze and prioritize complex business issues and opportunities, and effectively communicate findings and recommendations to the CEO. The successful candidate in this role provides thought leadership around strategy, change management, and data driven results to build consensus and deliver tangible results.  Externally, the Vice President represents and advocates on behalf of the CNA, interacting with members and industry leaders including CEO’s, CNO’s, key government contacts and public interest groups. 

The organization is seeking a driven leader with experience communicating advocacy strategies on behalf of an organization including stakeholder mapping and key message development. The ideal candidate will maintain the organization’s key focus in reviewing their mandate alongside their membership, confirming the Value Proposition, and implementing the right key performance indicators (KPI) to ensure they are delivering what our members need now, and planning for the future.  CNA is searching for a strong leader with significant experience in management roles, ideally in an industry or member association or the like. Experience providing authoritative advice and guidance on sensitive, commercially confidential, and multi-stakeholder issues is key in leading the organization’s mandate and growing CNA’s reach to other energy and related sectors.

We thank all those who express an interest, however only those chosen for further development will be contacted.

In accordance with the Accessible Canada Act, 2019 and all applicable provincial accessibility standards, upon request, accommodation will be provided throughout the recruitment, selection and/or assessment process to applicants with disabilities. The CNA is committed to providing an inclusive and barrier-free recruitment process and work environment. We are an equal opportunity employer, and we are seeking qualified applications from employment equity groups including but not limited Indigenous peoples, women, people of colour, people with disabilities, and members of LGBTQ+ communities such as queer, transgender, non-binary, and gender-variant individuals.

----------------

L’Association nucléaire canadienne (ANC) est porte-parole de l’industrie nucléaire à l’échelle nationale depuis 1960. De concert avec l’ensemble des membres et des communautés d’intérêts, l’ANC fait valoir l’industrie sur la scène nationale et internationale, collabore avec les gouvernements sur les politiques touchant le secteur et s’emploie à mieux faire connaître l’importance de la technologie nucléaire pour l’environnement, l’économie et le quotidien des Canadiens. L’Association génère plus de six milliards de dollars de revenus et crée directement et indirectement plus de 76 000 emplois bien rémunérés. Le Canada vise à solidifier sa position de leader mondial au sein de l’industrie nucléaire avec la venue de technologies de la prochaine génération, notamment les petits réacteurs nucléaires. Comme l’ANC ne cesse d’évoluer et de se transformer en tant qu’organisation, elle est à la recherche d’un nouveau vice-président des opérations pour piloter des initiatives clés—ce qui comprend les prochains examens de la gouvernance et des membres.

Le vice-président dirige une équipe – restreinte, mais impressionnante – d’experts en stratégies et en processus en vue d’orienter les pratiques exemplaires de planification stratégique et opérationnelle, et ce, afin de veiller à ce que les produits livrables correspondent au plan organisationnel et progressent bien. Dans ce rôle, une collaboration étroite est établie avec tous les employés responsables des affaires réglementaires et environnementales, des relations gouvernementales, des communications, des adhésions et de la programmation des conférences. Le titulaire de ce poste mène conjointement avec le consultant en ressources humaines des analyses sur les enjeux opérationnels et les occasions d’affaires complexes, en vue d’établir un ordre de priorités; puis, il communique efficacement les constatations et recommandations au président‑directeur général (PDG). Le candidat retenu pour ce poste assure un « leadership réfléchi » en matière de stratégies, de gestion des changements et de résultats fondés sur les données, et ce, afin de dégager un consensus et d’obtenir des résultats tangibles. Dans le cadre de ses fonctions à l’externe, le vice-président représente et défend les intérêts de l’ANC en interagissant avec les membres et les dirigeants de l’industrie, y compris les PDG, les principales personnes-ressources du gouvernement ainsi que les groupes d’intérêt public. 

L’organisation est à la recherche d’un leader ambitieux qui possède de l’expérience dans la communication de stratégies de sensibilisation au nom d’une organisation, notamment la schématisation des intervenants et l’élaboration de messages importants. Le candidat idéal maintient le cap établi par l’organisation dans la révision du mandat et de l’adhésion, confirmant la proposition de valeur et déterminant les indicateurs de rendement clés (IRC) appropriés, pour faire en sorte qu’ils répondent aux besoins actuels de nos membres et qu’ils posent les jalons pour l’avenir. L’ANC est à la recherche d’un chef de file chevronné, doté d’une expérience considérable en gestion, et dans le meilleur des cas, qu’il aura acquise au sein d’une industrie ou d’une association membre. Pour remplir le mandat de l’organisation et accroître la portée de l’ANC dans d’autres secteurs énergétiques et domaines connexes, il est primordial de maîtriser la formulation de conseils et de directives faisant autorité au moment d’aborder des questions délicates, commercialement confidentielles et multipartites.

Nous vous invitons à présenter dès maintenant votre candidature à l’adresse suivante : https://www.odgersberndtson.com/en/careers/17319. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Eric Slankis chez Odgers Berndtson : eric.slankis@odgersberndtson.com. Nous remercions celles et ceux qui ont exprimé leur intérêt, mais nous ne communiquerons qu’avec les personnes retenues et invitées à poursuivre le processus.

En vertu de la Loi canadienne sur l’accessibilité (2019) et de toutes les normes d’accessibilité provinciales applicables, des mesures d’adaptation seront offertes sur demande aux candidats handicapés, et ce, tout au long du processus de recrutement, de sélection et (ou) d’évaluation. L’ANC s’engage à instaurer des processus de sélection et des milieux de travail inclusifs et exempts d’obstacles. À titre d’employeur souscrivant aux principes de l’égalité d’accès à l’emploi, l’ANC sollicite des candidats qualifiés provenant des groupes visés par l’équité en matière d’emploi, notamment les peuples autochtones, les femmes, les personnes de couleur, les personnes handicapées ainsi que les membres des communautés LGBTQ+, comme les personnes queer, transgenres, non binaires et de genre variable.